Où sont les chiffres du tourisme ?

Depuis la création de l’Observatoire du tourisme, les statistiques mensuelles des arrivées et nuitées des touristes qui visitent le Maroc deviennent de plus en plus difficiles à obtenir dans des délais normaux et raisonnables. A l’heure où nous mettons sous presse (mercredi 17 avril), les seules statistiques dont on dispose sont celles des deux premiers mois de l’année 2006, celles du mois de février ayant été communiquées aux médias le 13 avril dernier. Cela ne permet évidemment pas de suivre à temps la conjoncture dans ce secteur. A noter que, jusqu’à fin 2005, les statistiques d’un mois en données étaient rendues publiques à la fin du mois suivant.

Quand on sait que les statistiques du tourisme et leur diffusion ont, à un moment donné, fait l’objet d’une grande polémique entre des professionnels et le ministère du Tourisme, on se demande ce que fait aujourd’hui l’Observatoire du tourisme, créé, justement, pour permettre aux professionnels, aux médias et à tous ceux qui s’intéressent à cette activité, de disposer d’une information consolidée et de qualité pour pouvoir prendre leur décision.

Sans regretter le temps où la presse pouvait avoir accès à l’information statistique sur les arrivées et les nuitées touristiques au niveau des délégations régionales du ministère, ou auprès des associations professionnelles, notamment celle des hôteliers, il faudrait tout de même attirer l’attention sur le retard pris depuis que la décision de centraliser ces informations au niveau de Rabat a été prise.