Othman Benjelloun, le panache

il offre une réception pour le départ de bendidi

Bon perdant, et avec le sourire. Othman Benjelloun, président de Finance.com, a eu, mardi 25 janvier, un geste de grand seigneur. Dépossédé par l’Ona de Saâd Bendidi, l’un de ses meilleurs hommes, qui venait à peine d’être nommé président de la RMA-Al Watanya et qui occupait le poste de président de Medi Telecom, le président Benjelloun, comme l’appellent ses collaborateurs, a tenu à offrir une réception en l’honneur du départ de Bendidi. L’occasion aussi de célébrer la nomination de Sebastien Castro à la tête de la compagnie d’assurance et celles de Zouheir Bensaïd et Kamal Benjelloun (fils de Othman Benjelloun) en qualité de vice-présidents de Finance.com .
A ce déjeuner ont pris part la plupart des présidents des banques de la place ainsi que le DG de la CDG, les hauts cadres de Finance.com et de Medi Telecom et, bien entendu, les représentants du groupe Ona.
Dans un discours empreint d’émotion, Othman Benjelloun n’a pas manqué de tendre la perche au groupe Ona en appelant à une coopération intelligente entre les deux groupes privés. «Il faut, a-t-il dit, nous concerter pour aboutir à des partenariats qui consolident autour de nos groupes un maillage serré d’interdépendance avec les entreprises».
L’Ona, «vainqueur» d’un nouveau round, répondra-t-il favorablement à la requête du «perdant»? L’avenir le dira. En tout cas, pour se concerter avec son ancien patron, Saâd Bendidi pourra enfin joindre Othman Benjelloun sur son mobile : il a toujours refusé d’en avoir un, jusqu’à sa récente nomination à la tête de Medi Telecom… Présidence oblige.

Othman Benjelloun reste zen et tend la main à l’Ona pour une coopération future.