Nouveau président pour la FMEJ

C’est désormais Khalil Hachimi Idrissi, patron du quotidien Aujourd’hui le Maroc, qui présidera aux destinées de la Fédération marocaine des éditeurs de journaux (FMEJ). Il a été élu à l’unanimité par le nouveau bureau, issu du vote de l’AG de la fédération, tenue vendredi 22 février. M. Hachimi Idrissi, qui succède à Abdelmounaïm Dilami, président du groupe Eco-médias (l’Economiste, Assabah), aura été parmi les membres les plus actifs de l’ancien bureau, en conduisant le groupe en charge de la commission paritaire qui aura permis à 70 publications de bénéficier d’une subvention étatique. Il a aussi fait partie de l’équipe qui a négocié, avec le gouvernement Jettou, la réforme (encore en cours) du code de la presse.

Au cours de ses deux années de mandat, le nouveau président aura, avec l’aide d’un bureau élargi à 21 membres, plusieurs chantiers à mener : la poursuite de la mise à niveau du secteur, l’augmentation de l’enveloppe budgétaire destinée à la subvention, l’élargissement de la liste des bénéficiaires et surtout l’achèvement des discussions avec le gouvernement sur la réforme du code de la presse. Rappelons que les deux mandats de l’ancien président n’ont pas manqué de réalisations, notamment la signature d’un contrat-programme avec le gouvernement et des accords passés avec le syndicat de la presse (SNPM) et la MAP.