Nabil Ayouche fait son cinéma à  Brooklyn

Whatever Lola wants, tel est le titre du film que le talentueux réalisateur marocain Nabil Ayouche est en train de tourner… aux USA. Cette fois-ci, le réalisateur de Ali Zaoua et du film censuré au Maroc, Une minute de soleil en moins, s’attaque à un gros morceau, puisqu’il s’agit d’une production internationale avec un budget conséquent. Le film dont Nabil Ayouche est co-scénariste et, bien entendu, réalisateur, est produit pour le compte des studios Pathé, et les scènes de tournage se dérouleront aussi bien en terre américaine qu’en Egypte et au Maroc.

Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, Nabil Ayouche peut compter sur Jake Heberts comme producteur exécutif. A l’actif de ce dernier, plusieurs films de Robert Redford ou encore des chefs-d’œuvre du cinéma comme Gandhi et Danse avec les loups.

L’histoire du film est tirée de celle d’une grande danseuse de la chanson arabe, incarnée à l’écran par l’Américaine Laura Ramsey. Le film sortira sur les écrans en juin 2007.
On ne peut que souhaiter au réalisateur marocain bon vent. Papa Ayouche, lui, en tous cas, est fier de son fils. Il a même délaissé, le temps d’une semaine, son agence de publicité (Shem’s) et sa fondation (Zakoura) pour soutenir son réalisateur préféré.