My Hafid Elalamy achète 92% de Colina

Le vendeur est Michel Pharaon, ministre d’Etat libanais.

Quelques semaines après avoir  introduit CNIA Saada en Bourse, Moulay Hafid Elalamy, patron du groupe Saham, vient de réaliser la première opération de croissance externe à l’étranger au titre de l’année 2010. Qui plus est, la nouvelle acquisition porte sur un business basé en Afrique. Saham a annoncé, mardi 16 novembre, avoir pris le contrôle du groupe Colina, ensemble panafricain de compagnies d’assurance.

Quelle quotité de contrôle ? Contacté par nos soins, le groupe n’a pas souhaité en dire plus, se contentant de renvoyer vers le communiqué publié par voie de presse. Toutefois, selon des sources à Paris, où Colina a son siège, Saham dispose d’une majorité quasi absolue puisqu’il a acquis les 92% du capital du holding, jusque-là propriété de l’homme d’affaires libanais Michel Pharaon, ministre d’Etat aux affaires parlementaires, bras droit du président Saâd Hariri, Premier ministre du Liban. Selon les mêmes sources, il aura fallu trois ans de négociations pour que les deux groupes arrivent à un consensus sur la question, surtout que dans l’intervalle, les businessmen chinois ont tenté à maintes reprises d’acquérir des parts dans Colina. Ayant des affinités avec Moulay Hafid Elalamy, Michel Pharaon a donc préféré vendre au Marocain et il se dit même que les deux hommes projettent de mener en commun d’autres projets dans le Royaume.

En attendant, M. Elalamy aura mis la main sur un beau fleuron. Colina est présent dans 11 pays à travers ses participations majoritaires dans 15 compagnies d’assurance. Créé en 1980, avec comme point de départ la Côte d’Ivoire, il pèse aujourd’hui 1,1 milliard de DH en termes de revenus et affiche un bénéfice de 66 MDH.

A noter enfin que Colina, entité de droit français, devrait à l’avenir porter l’étendard marocain, puisqu’elle sera délocalisée et son siège sera basé à Casablanca.