MRE, empruntez en dirhams, remboursez en devises !

C’est désormais chose possible. Les Marocains résidents à l’étranger (MRE) pourront contracter des prêts immobiliers auprès de banques au Maroc en dirhams et rembourser à partir de leur pays de résidence en devises. Ceci n’était permis que pour les étrangers non-résidents au Maroc mais l’Office des changes vient de décider d’étendre cette possibilité aux MRE. La circulaire n° 1731 de l’office fixe, toutefois, des conditions pour pouvoir bénéficier de ce régime. Le prêt ne peut pas dépasser 70% du prix du bien et l’apport personnel, qui est au moins égal à 30%, doit être fait en devises et pas en dirhams. Bien entendu, les devises ne sont pas versées directement au vendeur ou au promoteur mais transitent par la banque qui les transforme en dirhams devant servir au règlement de la transaction. Cerise sur le gâteau, ils peuvent, en cas de revente du bien, rapatrier tout le produit en devises sans accord préalable de l’Office des changes. S’il est vrai que le nouveau dispositif facilitera la vie à beaucoup de MRE, il constituera certainement aussi une source de devises pour le pays qui en a de plus en plus besoin, vu la baisse, depuis quelques années, de ses réserves extérieures.