Moulay Hafid Elalamy se lance dans l’hôtellerie

Moulay Hafid Elalamy nourrit des ambitions dans l’hôtellerie et entend être un opérateur de taille respectable dans le secteur. Dans la foulée du rachat, en 2006, de la compagnie d’assurance moribonde Essaâda par le groupe Saham, il s’est retrouvé indirectement propriétaire du Casablanca Plaza, hôtel 4 étoiles situé sur le Boulevard Zerktouni et doté de 180 chambres. L’expérience d’une opération commando sur la rentabilité de cette unité (préalablement gérée par Holiday Inn), notamment à travers la redynamisation de son Jazz-Bar, s’étant avérée concluante en peu de temps, l’homme d’affaires a décidé de se lancer dans ce créneau à fort potentiel.

Aussi, un des managers du groupe, Rachid Bennouna, qui a une longue carrière chez Accor Maroc qu’il quitta en 2006 pour prendre les rênes de Issâaf, filiale du groupe Saham, a été chargé de gérer le Casablanca Plaza et de s’atteler à développer une chaîne hôtelière de dimension nationale. D’ores et déjà, une prospection du foncier est lancée sur les principales villes touristiques pour y construire des unités fédérées sous la même enseigne. Objectif : atteindre rapidement le cap de mille chambres et s’ériger en opérateur de référence sur le territoire national.