Moulay Hafid Elalamy en mal de banque

La compagnie d’assurance de Moulay Hafid Elalamy, Cnia Saâda, vient d’annoncer un chiffre d’affaires de 3,04 milliards de DH en 2011, en progression d’à peine 2,2% par rapport à 2010. Si la branche «Non Vie», cœur de métier de la compagnie, se porte bien, avec une croissance de 4,2%, la branche «Vie» a marqué un recul de 7,6% en raison de la sous-performance de la bancassurance. Une évolution qui s’explique par l’absence d’un adossement capitalistique à un réseau bancaire comme c’est le cas d’autres compagnies telles Wafa Assurance et RMA Watanya. Cnia Saâda dispose certes d’un partenariat avec la Banque Populaire pour la commercialisation du produit «Addamane Chaâbi», mais, de sources autorisées, il y a un manque de volonté pour le développement de ce partenariat qui ne vit actuellement qu’à travers le stock des anciens contrats.