Mois sacré ? Sacré mois

Si Ramadan est un mois de jeune et de piété, il est aussi celui de tous les excès. 57 tonnes de dattes, 31 tonnes de viandes rouges, 20 tonnes de poulet, 94 tonnes de poissons, 10 tonnes de lait et de produits laitiers, 11 700 œufs…, le mois a été chargé pour les équipes de contrôle de l’Office national de la sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) qui ont dû retirer du commerce ces quantités importantes de produits impropres à la consommation. Entre le 12 et le 25 août, 85 000 tonnes de produits alimentaires ont été contrôlées, ce qui a donné lieu à 1 937 procès-verbaux et 602 constatations directes d’infractions. Il est étonnant tout de même de voir que la fraude s’intensifie durant un mois sacré comme Ramadan censé être un mois de retour à des valeurs comme l’honnêteté. Mais pour certains apparemment, Ramadan c’est d’abord une occasion de s’enrichir.