Moins de MRE, plus de véhicules

Quelque 1,5 million de MRE ont transité par les ports du nord du Royaume pour passer des vacances au pays. Selon les chiffres de la Fondation Mohammed V pour la solidarité, 1 531 052 entrées ont été enregistrées pour la période du 1er mai au 29 août, dont 655 851 par le port de Tanger. Comparé aux deux étés précédents, le niveau des arrivées et resté sensiblement le même. Ainsi pour la même période de 2004, les entrées enregistrées avaient totalisé 1 565193, soit une diminution de 2,18%.
S’agissant du nombre de véhicules particuliers, on comptabilise pour la même période 314 020 voitures dont 183 491sont passées par le port de Tanger. En 2004, ils était 285 778 soit une augmentation de près de 10%. La légère diminution du nombre de personnes et l’augmentation sensible du nombre de véhicules dénote d’une tendance : ce sont aujourd’hui les jeunes MRE de la troisième génération qui viennent en masse, avec des véhicules moins chargés et un pouvoir d’achat plus important. Ce constat est confirmé par de nombreux hôteliers qui accueillent une clientèle de MRE «exigeante, organisée et consommatrice».
Les dispositifs et infrastructures d’accueil doivent s’adapter à la mentalité de ces vacanciers. Du reste, l’aménagement des aires de repos avec la possibilité pour les MRE d’accomplir sur place les formalités administratives vont incontestablement dans ce sens