Mohamed Chaïbi pour succéder à  My Hafid Elalamy

Ce n’est pas encore officielmais le principe en a été entériné.Après le refus de My Hafid Elalamy de rempiler pour un second mandat, c’est finalement le duo constitué parMohamed Chaïbi, vice-président général de la CGEM, et Youssef Alaoui, vice-président, qui se présentera aux prochaines élections de la confédération patronale.Pas de concurrence déclarée pour lemoment.