Méditel sort ses griffes

Un chiffre d’affaires semestriel à  2,7 milliards de DH.

Un chiffre d’affaires semestriel à 2,7 milliards de DH en progression de 12% par rapport à la même période en 2009 et un résultat net en progression de 64%. Le deuxième opérateur de téléphonie mobile continue d’engranger les bons chiffres et aligne des records malgré ses dix ans d’existence opérationnelle, grâce à une agressivité commerciale qui n’érode pas pour autant ses marges. Si le bénéfice net doit une aussi forte croissance à des éléments exceptionnels, c’est du côté de l’excédent brut d’exploitation qui augmente de 7,3% qu’il faut mesurer la performance réelle de l’entreprise. Dans un marché très concurrentiel et mature, le bond est significatif.
Les segments porteurs de la croissance sont le postpayé qui a généré des recettes en hausse de 20%, l’internet 3G qui progresse de 87% et le segment entreprises dont les revenus croissent de 23%. Il n’y a que dans le prépayé que la performance reste mitigée avec une petite hausse de 1%. Dans l’ensemble le parc clients est en hausse de 14%.