Méditel : la bonne affaire !

33% de marge. C’est la plus-value que devraient engranger CDG et FinanceCom (Groupe Othmane Benjelloun), les actionnaires marocains de Meditelecom si la revente de 40% du capital du deuxième opérateur mobile à la filiale de France Telecom, Orange, venait à se confirmer. En effet, selon les premières indiscrétions, les parties sont parvenues à un accord sur un prix aux alentours de 650 millions d’euros, pour une quote-part qui a coûté à la CDG et Othmane Benjelloun près de 480 millions d’euros. 170 millions d’euros (soit environ 1,9 milliards DH) de plus-value en un an, c’est ce qu’on appelle une bonne affaire sans compter sur le fait qu’avoir comme partenaire stratégique un opérateur comme Orange valorisera davantage le business. Il faut rappeler que la CDG et FinanceCom avaient déboursé, en septembre 2009, quelque 9 milliards de DH pour racheter les 64,36% que détenaient à parts égales Telefonica et Portugal Telecom dans le capital de Meditelecom.