Méditel fait son souk

des packs dédiés à  la campagne

Petite révolution technologique dans les souks. Aux côtés des vendeurs d’insecticides et des arracheurs de dents, il y aura désormais des revendeurs Méditel.
Après avoir observé le marché rural, le deuxième opérateur a décidé de mettre des moyens conséquents pour l’investir. Le principe est de vendre des téléphones, des packs et des cartes de recharge en bonne et due forme dans les souks et les moussems. Première difficulté : comment vendre de la téléphonie mobile dans des souks qui ne se tiennent qu’une fois par semaine ? La parade : les «points de vente mobiles». Cinq distributeurs ont été sélectionnés pour faire le tour des souks et vendre les produits Méditel à bord de camions. Chaque distributeur a un circuit bien déterminé et un programme de visites à effectuer.
Mais distribuer ne suffit pas, il faut également avoir une force de vente. A bord de chaque véhicule, il y aura donc un vendeur formé aux produits. Le deuxième opérateur n’a pas oublié d’adapter le produit aux spécificités de la clientèle rurale avec, entre autres, un pack spécial à 290 DH. Enfin, ces camionnettes feront également office de téléboutiques puisqu’à l’arrière seront installés des publiphones.
Reste à savoir comment les «intrus» seront accueillis dans les souks. De ce côté, les managers de Méditel ne se font pas de souci. Tout a été bien calculé. Les véhicules ont été dotés de systèmes d’animation afin de s’intègrer facilement dans le paysage des souks. D’ailleurs, une expérience pilote entamée début mars semble avoir donné des résultats très encourageants. Bon souk messieurs !

Pour appâter la clientèle rurale, Méditel propose un pack spécial à 290 DH.