M. Bennani Smirès gà¢te ses anciens collaborateurs

Aubaine pour le personnel de Crédor, rachetée il y a peu de temps par Wafasalaf. Son ancien président, et propriétaire de l’établissement, Majid Bennani Smirès, s’est montré plus que généreux en prélevant sur le produit de sa vente un montant consistant qu’il a offert à ses anciens collaborateurs. Selon les informations obtenues par La Vie éco, tout le personnel a eu ainsi droit à une prime équivalente à un mois de salaire. Des sources à Crédor nous ont révélé par ailleurs que les directeurs centraux, qui sont au nombre de quatre, ont eu droit à une autre prime, plus conséquente, de l’ordre de 200 000 DH pour chacun. Ce geste a dû faire des envieux parmi les cadres de Wafasalaf qui n’ont pas encore reçu, comme il est de tradition, leur prime après le rachat de leur entreprise par la BCM.
Mais, si le cadeau de leur ancien président a certes mis du baume au cœur des salariés de Crédor, ce n’est pas pour autant que leurs doutes sont dissipés quant au rapprochement avec Wafasalaf. Raison pour laquelle Khalid Oudghiri, le nouveau président, a tenu à rencontrer en personne l’ensemble du personnel de Crédor. La réunion, qui s’est tenue récemment dans un grand hôtel de Casablanca, a été pour lui l’occasion de calmer les esprits et de dissiper les inquiétudes quant à un éventuel plan de départs. Et pour s’assurer d’un passage de contrôle dans les meilleures conditions, la nouvelle direction de Crédor a décidé de continuer à s’adjoindre les services de l’ancien patron, M. Bennani Smirès, qui occupera désormais le poste de conseiller auprès de la direction générale.