Lyon et PSG : 50 000 euros pour jouer à  Marrakech

Même au Maroc le foot peut finalement être un business rentable. Le ministère de la jeunesse et des sports et sa filiale en charge de la réalisation et de l’exploitation en font leur credo. Et ils comptent le démontrer par un cas pratique, le 5 janvier prochain, à l’occasion du tournoi d’exhibition organisé pour l’inauguration du nouveau stade de Marrakech. Pour en faire une opération financièrement rentable, il fallait d’abord du contenu intéressant. D’où la présence du Paris Saint-Germain et de l’Olympique de Lyon qui viendront se frotter au Kawkab de Marrakech et au Wydad de Casablanca. Pour faire venir les deux clubs français, les organisateurs ont dû débourser 50 000 euros pour chaque équipe en prenant en charge, bien entendu, le transport, l’hébergement et la nourriture.
A ces «frais de participation», il faut ajouter les autres dépenses, car en plus des matches, le tournoi connaîtra l’organisation de spectacles sons et lumières. Résultat : la facture totale avoisinera, selon des sources au ministère, 3 millions de DH. De l’autre côté, et sans donner d’indications chiffrées, le ministère assure que les recettes dépasseront largement les dépenses avec des contrats de sponsoring, des ventes d’espaces publicitaires et la billetterie qui sera générée par les rencontres. Au final, l’opération est rentable, assure-t-on !