L’Union européenne mise 380 millions d’euros

L’Union européenne vient de dévoiler un vaste et ambitieux programme en matière de migration avec une enveloppe conséquente de 380 millions d’euros pour la période allant de 2007 à 2013. Cette annonce a été faite le 25 juin à Bruxelles par Benita Ferrero-Waldner, commissaire en charge des relations extérieures et de la politique de voisinage.

La priorité a été donnée aux pays situés le long des routes migratoires du sud et de l’est menant vers les pays de l’UE. Au titre de la première phase du programme, qui s’étale de 2007 à 2010 pour une enveloppe de 205 millions d’euros, les pays de l’Afrique du Nord et de l’Afrique subsaharienne ont eu droit à la plus grosse quote-part, soit 70 millions d’euros.

Pour le Maroc, les projets sont déjà identifiés. Six d’entre eux lui sont dédiés exclusivement pour une enveloppe de 6,5 millions d’euros, sachant qu’il fera partie également des bénéficiaires de programmes transversaux portant sur des financements de l’ordre de 13,5 millions d’euros.

Fidèle à ses pratiques, l’UE a imposé un engagement des pays bénéficiaires à appliquer les programmes retenus. Une évaluation est prévue à mi-parcours, en 2009, à l’issue de laquelle l’UE décidera de la teneur de la deuxième phase du programme, en promettant qu’une enveloppe supplémentaire de 175 millions d’euros serait injectée.