L’ONDA trouve du financement pour ses parcs éoliens

L’Office national des aéroports (ONDA) est en passe de concrétiser ses projets de fermes éoliennes qu’il envisage d’implanter à proximité des grands aéroports du pays, notamment Casablanca, Rabat, Marrakech, Agadir et Fès. Il vient d’obtenir un prêt de la Banque africaine de développement (BAD) d’un montant de 240 millions d’euros (2,6 milliards de DH) qui serviront à financer, entre autres projets, la réalisation de ces parcs éoliens dont la production électrique sera destinée à ses terminaux en question.