L’OCP décroche de gros contrats pour les 12 prochains mois

L’activité de l’Office chérifien des phosphates reprend et présente même de belles perspectives pour les 12 mois à venir. Après un passage à vide de quelques mois, l’OCP vient de décrocher en juin et juillet d’importants contrats pour l’acide phosphorique dont l’un avec le Brésil et à des prix fort intéressants par rapport à la conjoncture actuelle. En termes de visibilité, les unités de Maroc phosphore à Safi ont de quoi tourner au moins jusqu’à la fin 2010. Au ministère des finances, il est expliqué que le volume d’activité qui découlera de ces contrats permettra à l’OCP, d’ici la fin 2009, de rattraper le retard des six premiers mois de l’année et de réaliser même une belle évolution par rapport à 2008.