L’Observatoire du commerce extérieur présenté le 13 juillet

C’est le 13 juillet, lors de la réunion du Conseil national du commerce extérieur (CNCE), que seront publiquement dévoilés les détails concernant l’Observatoire du commerce extérieur. Une étude avait été lancée en mai dernier par le ministère du commerce extérieur en vue de définir les détails de cet organe sur le plan institutionnel comme la tutelle, la forme juridique ou encore l’organisation et les modalités de fonctionnement. Pour ce qui est du contenu, en revanche, on connaît déjà les principales missions de cet observatoire dont la création s’inscrit dans le cadre de la stratégie Maroc Export plus destinée à développer les exportations marocaines. Il devra notamment émettre des recommandations, à titre consultatif, pouvant contribuer au développement de l’export. L’observatoire aura également une mission de veille en suivant l’évolution des tendances sur les marchés étrangers en matière d’habitudes de consommation ou encore les changements réglementaires. Ses travaux seront destinés à un double public : l’administration qui pourra y trouver matière à définir ou réorienter sa politique et les entreprises à qui le conseil fournira des prestations individualisées. C’est le Centre de commerce international (CCI), émanation de l’OMC et des Nations Unies, qui prendra en charge la formation des compétences.