L’instance de corruption prépare son logo et sa charte visuelle

Après la constitution de son équipe, Abdeslam Aboudrar, président de l’Instance centrale de prévention de la corruption (ICPC), planche actuellement sur les aspects marketing et communication. 
Des équipes de l’instance, en collaboration avec des consultants, travaillent en effet sur la conception d’une charte graphique et d’un logo qui devront être prêts avant la fin de l’année. 
Le logo, selon les responsables de l’instance, devra refléter des valeurs comme l’intégrité, la transparence, l’honnêteté, la confiance…Avis aux créatifs !