L’homologue britannique de Proparco prend pied au Maroc

Actis, société d’investissement filiale de l’Agence britannique de développement, prend pied au Maroc. Actis Africa Limited, son bras financier pour l’Afrique, vient d’ouvrir une succursale à Casablanca, qui coordonnera ses activités sur l’ensemble de la zone francophone du continent.
Sur place, et depuis la mi-septembre, des cadres d’Actis ont déjà commencé leurs visites de prospection auprès des banques de la place, à la recherche d’opportunités de placement.
Dénommée Actis Capital Morocco, cette succursale va centrer son activité sur le capital-risque. A l’instar de celles de sa maison-mère, ses interventions s’étendront aussi au financement des opérations de management buy-out (acquisition de sociétés par le management), au cofinancement des projets d’infrastructure et à l’accompagnement des opérations de privatisation.
De manière générale, l’homologue outre-manche de Proparco, filiale de l’Agence française de développement (AFD) déjà active au Maroc, s’intéressera à l’énergie, aux projets d’infrastructure, à l’agroalimentaire et à la grande distribution.
Récemment, Actis Africa Limited a contribué à la construction, au Nigéria, d’un grand centre commercial dont le coût est estimé à 40 millions de dollars (350 MDH environ).
Rappelons aussi qu’Actis a été récemment mandaté pour gérer le Fonds d’investissement du Canada pour l’Afrique, créé dans la foulée du Nouveau partenariat pour le développement (Nepad), et doté de 300 millions de dollars (2,7 milliards de DH environ)