L’Etat retire les agréments à  25 transitaires

25 sociétés transitaires viennent de se voir retirer leur agrément pour des raisons disciplinaires. Trois ont écopé d’un retrait provisoire assorti d’une amende de 20 000 DH tandis que 22 transitaires ont été définitivement interdits d’exercer, soit pour des raisons disciplinaires, soit pour cause d’activité insuffisante.