Les Twin de Miloud Chaà¢bi

il investit 5 milliards de dh dans le nord

Le privé n’investit pas assez. Ce reproche adressé aux entrepreneurs marocains n’a cessé d’être galvaudé ces deux dernières années. Le holding Ynna, mené par son fondateur, Miloud Chaâbi, vient s’inscrire à contre-courant avec un projet d’investissement de 5 milliards de DH dans la région de Tanger. Une opération d’envergure qui revêt une importance particulière dans la mesure où elle inaugure une nouvelle étape dans la vie d’ Ynna Holding. D’abord, parce que c’est la première fois que le groupe investit un montant aussi important dans la région de Tanger. Ensuite, parce que le holding signe par cet investissement son entrée dans le secteur de l’agroalimentaire. L’enveloppe globale sera répartie entre 8 projets dont un porte sur la création d’une unité de fabrication de sucre d’un coût de un milliard de DH et dont la production sera orientée principalement vers l’export. La capacité de l’unité sera de 600 000 tonnes par an, extensible à 1 million de tonnes. Cette opération est menée en association avec le Saoudien Savola, déjà présent dans le créneau des huiles.

Trois autres projets seront à connotation touristique et porteront sur le lancement de l’hôtel «Medina Ghandouri» (150 MDH) et deux complexes résidentiels et touristiques : «La montagne de Tanger» (600 MDH) et «La Marina du littoral» pour un investissement de 1,4 milliard de DH. S’y ajoute aussi une autre opération portant sur le lancement du «Tanger Tower Center», un centre d’affaires et de shopping doté de deux tours jumelles de 25 et 15 étages respectivement.

Les autres projets sur la liste concernent la réalisation d’un complexe immobilier «Fadl Allah» (350 MDH), une cité universitaire «Abdel Malek Essaadi» (60 MDH) et la première grande surface de la chaîne «Asswak Assalam» dans le Nord (125 MDH)