Les stades de Tanger et Marrakech ouvrent en décembre

Celui d’Agadir opérationnel à  la fin 2011.

Promesses tenues ou presque. Sur les quatre stades qu’avait programmés de construire le Maroc, au moment où il se portait candidat à l’organisation du Mondial 2010, deux vont être opérationnels avant fin 2010 et un troisième fin 2011. Selon le ministre de la jeunesse et des sports, Moncef Belkhayat, le stade de Tanger ouvrira ses portes à partir du 29 décembre prochain. Au cours de la même semaine, celui de Marrakech sera également inauguré. Les deux stades auront une capacité de 45 000 places extensible à 60 000 et sont construits sur des assiettes foncières respectives de 82 et 58 ha. Les travaux auront nécessité des investissements de 877 MDH pour Tanger et 892 MDH pour Marrakech. En revanche, pour le stade d’Agadir, lui aussi d’une capacité prévisionnelle de 45 000 places, les travaux prendront encore du temps et son ouverture officielle ne devrait se faire qu’à la fin de l’année 2011.
Seule ombre au tableau, le Grand Stade de Casablanca. Bien que la conception soit déjà bouclée et le cabinet d’architecte retenu, il reste à trouver le terrain sur lequel il sera construit. Alors qu’initialement il était prévu à Bouskoura, puis à Sidi Moumen, le ministère a préféré changer d’option courant 2010. A ce jour encore, on ne veut pas dévoiler les noms des sites potentiels identifiés pour accueillir le projet. Par contre, on assure que les premières études techniques et de faisabilité démarreront début 2011 et que le stade sera opérationnel pour accueillir les matches de la Coupe d’Afrique de 2015 à laquelle le Maroc compte se porter candidat. Encore faut-il qu’on nous l’accorde !