Les réservations «last minute» ont profité au Maroc

Bonne nouvelle ! Les mauvaises conditions climatiques en France ont eu comme conséquence de canaliser les reports de voyages et les réservations de dernière minute vers le Maroc et les îles Canaries, deux destinations moyen-courrier où le ciel est plus clément. C’est ce que vient d’annoncer le Ceto, l’association des tour-opérateurs français qui suit de près les mouvements touristiques. Tant mieux pour le Maroc!