Les Rbatis dépensent en moyenne 20 000 DH par an pour leur consommation

Les inégalités entre les régions, ça existait, et ça existe encore. Les statistiques, tout ce qu’il y a d’officiel, le montrent bien.

La dernière publication du Haut commissariat au plan (HCP) sur les comptes régionaux indique en effet que sur les seize régions du pays, cinq (à peu près un tiers) assurent deux tiers (67%) des dépenses de consommation des ménages ! Et pour mettre en évidence le fait que les inégalités dans les dépenses de consommation se creusent au lieu de se résorber, le département de la statistique précise que l’écart moyen entre les régions est passé de 12,8 milliards de DH en 2010 à 14 milliards en 2011. Comme chacun peut le deviner, les cinq régions qui participent le plus aux dépenses de consommation sont, dans l’ordre, le Grand Casablanca, Tanger-Tétouan, Rabat-Salé-Zemmour–Zaër, Marrakech-Tensift-Al Haouz et Souss-Massa-Draâ. Par tête d’habitant, le classement change : c’est la région de Rabat-Salé-Zemmour–Zaër qui vient en tête en matière de dépenses de consommation (20 058 DH par an), suivie de Tanger-Tétouan (18 647DH par an), des régions du sud (18 088 DH) et du Grand Casablanca (17 626 DH).