Les professionnels de la pêche demandent des mesures contre le braconnage

Treize associations du secteur de la pêche, tous segments confondus, se sont rassemblées pour adresser aux pouvoirs publics un document qu’elles ont baptisé «Manifeste pour la sauvegarde de la ressources poulpière». Ledit manifeste demande, entre autres, la prise de mesures fermes pour lutter contre la pêche illégale et l’instauration d’un seul repos biologique par an, d’une durée de trois mois. Le ministère de tutelle a annoncé, par ailleurs, une série de réunions avec les professionnels qui débutera le 3 décembre.