Les produits chimiques et déchets industriels sous surveillance

Le département de l’environnement a enfin décidé d’activer les dispositions de la loi 28.00 relative à la gestion des déchets et leur élimination surtout celles relatives à leur importation et exportation. Le département vient, en effet, d’initier un travail de compilation pour élaborer une base de données nationale des opérateurs et des produits concernés en vue de faciliter le suivi et le contrôle. Selon le ministère, cette action est dictée par les engagements pris par le Maroc dans le cadre de la Convention de Bâle de 1989, qu’il avait ratifiée en 1995, relative aux mouvements transfrontaliers des déchets et à leur élimination.