Les nouvelles agences urbaines problématiques

On aurait pu croire que la décision du ministère de l’habitat de créer une agence urbaine au niveau de Skhirat-Témara allait être accueillie favorablement au niveau de ces deux villes.

On aurait pu croire que la décision du ministère de l’habitat de créer une agence urbaine au niveau de Skhirat-Témara allait être accueillie favorablement au niveau de ces deux villes. En effet, elles devraient bénéficier d’une structure dédiée alors que jusqu’à présent elles relevaient de l’Agence urbaine de Rabat. Seulement, les avis des élus locaux sur ce changement font plutôt état de craintes. La principale inquiétude exprimée est de voir les documents d’urbanisme de Skhirat- Témara revenir à la case départ après le transfert de responsabilités entre l’Agence urbaine de Rabat et la nouvelle administration. Pour sa part, Nabil Benabdellah, le ministre de l’habitat, se veut rassurant. Il insiste sur le fait que les documents concernés continueraient d’être examinés normalement, d’autant plus qu’il n’y aura pas de changements majeurs au niveau des équipes qui en ont la charge.