Les Nations Unies prédisent une croissance mondiale de 3% en 2019

Pour le Maroc, l’organisation annonce un taux croissance de 3,8%.

Le rapport mondial sur la situation et les perspectives de l’économie mondiale, publié lundi 21 janvier, est venu confirmer un constat : la croissance mondiale semble avoir atteint son point culminant. Néanmoins, souligne le rapport intitulé «Situation et perspectives de l’économie mondiale 2019», l’économie mondiale continuera de croître à un rythme régulier d’environ 3% en 2019 et 2020, après avoir atteint 3,1% en 2018. Cette évolution est caractérisée par «une combinaison inquiétante de problèmes liés au développement» qui «pourrait affaiblir encore la croissance». A ce propos, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a déclaré que «les indicateurs économiques mondiaux sont certes généralement positifs, mais ils ne rendent pas compte de toute la réalité. Le rapport sur la situation et les perspectives de l’économie mondiale pour l’année 2019 fait naître des inquiétudes quant à la durabilité de la croissance économique mondiale face aux difficultés financières, sociales et environnementales grandissantes». En ce qui concerne l’Afrique, «la croissance économique devrait augmenter légèrement, passant de 3,2% en 2018 à 3,4% en 2019 et 3,7% en 2020». La même tendance est prévue au Maroc pour qui les Nations Unies annoncent un taux de croissance de 3,8 % en 2019, contre 3,5% en 2018. Ces prévisions ne sont pas en ligne avec le taux annoncé par le Haut-commissariat au Plan (HCP), qui a prédit récemment un ralentissement de la croissance économique, pour se situer à 2,9%, contre 3% l’année précédente. Il est évident que toutes ces prévisions ne sont pas définitives. Les organismes de statistiques et autres instances qui en produisent revoient souvent leurs chiffres à l’aune de l’évolution de la conjoncture internationale. A suivre…