Les multinationales pétrolières prévoient un baril à  plus de 100 dollars

Mauvaise nouvelle en provenance de Londres. Les représentants des grandes multinationales pétrolières (majors), réunis du 18 au 21 février dans la capitale britannique dans le cadre de l’International Petroleum Week (IP Week), pronostiquent tous un baril qui dépassera largement et durablement la barre des 100 dollars. Au Maroc, le gouvernement, qui a tablé dans l’établissement de son budget sur un prix de 75 dollars, devra revoir ses calculs.