Les frigos jordaniens admis en exonération

Mauvaise nouvelle pour les fabricants marocains de réfrigérateurs. Les réfrigérateurs de fabrication jordanienne pourront finalement entrer sur le territoire national en bénéficiant de l’exonération de droits de douane, conformément à l’accord de libre-échange d’Agadir.

Rappelons que les fabricants marocains avaient émis des réserves quant au taux d’intégration et avaient saisi l’administration, arguant que l’exportateur jordanien se contentait d’assembler des pièces importées de Corée.

Prenant en compte la requête des industriels marocains, la douane avait préféré bloquer momentanément, en juin dernier, près de 4 200 réfrigérateurs en provenance de Amman.

La délégation marocaine qui s’était rendue en Jordanie, à la fin du mois de juillet, et qui comprenait des représentants de la douane et des ministères de l’industrie et du commerce extérieur, a rendu un rapport qui ne laisse aucun doute : le fabricant jordanien peut se prévaloir légalement de la règle d’origine.

«Il ne s’agit pas d’assemblage mais d’un process industriel en bonne et due forme», révèle une source à la douane.

De fait, 40% de la valeur desdits réfrigérateurs est bien produite en Jordanie et ils sont éligibles à la franchise douanière. Seul restera, indique-t-on, un petit lot de frigos qui présente une anomalie d’étiquetage.