Les dépôts à  terme de mieux en mieux rémunérés

La course des banques pour la collecte des dépôts semble s’intensifier. En témoignent les rémunérations offertes pour les comptes à terme qui se bonifient de plus en plus et qui, il faut le préciser, sont fixés librement par les établissements bancaires. Selon Bank Al-Maghrib, le taux observé en février atteint 4,15% pour les dépôts à 12 mois, contre 3,7% un an plus tôt. Il s’agit d’une moyenne, ce qui veut dire que certains déposants obtiennent des niveaux supérieurs. Bien entendu, seuls les détenteurs de comptes bien garnis décrochent des taux supérieurs à 4%. Pour les petits dépôts, la rémunération oscille toujours autour de 3,5%.