Les départs volontaires de la CNSS bloqués par le ministère des finances

La deuxième vague de départs volontaires présentée comme imminente, il y a quelques jours, par la direction de la CNSS, connaît un léger retard. Cette fois-ci, ce n’est pas dû aux discussions entre la direction et les syndicats mais au ministère des finances qui, selon des sources bien informées, n’a pas encore donné son accord quant au budget global que la CNSS souhaite allouer à l’opération.

L’attente pourrait durer, surtout que les services du ministère sont actuellement pris par les discussions sur le projet de Loi de finances. La CNSS, rappelons-le, table sur 500 départs volontaires dans le cadre de cette nouvelle vague.