Les captures de poisson en forte hausse : +52% à  fin mai !

L’activité de la pêche se porte beaucoup mieux, du moins par rapport à l’année dernière. Les captures de poisson sont en forte hausse à fin mai, 380 000 tonnes, soit 52% de plus qu’il y a un an. En valeur, et suite à cette plus grande disponibilité des ressources, la progression a été quasi nulle dans les marchés de gros, 1,94 milliard de DH.

Cette performance s’explique principalement par le bon comportement de la pêche pélagique, dont les volumes se sont appréciés de 69%, à 335 000 tonnes, et la valeur des débarquements de 34%, à 700 MDH. Sardine, maquereau et anchois ont tous évolué sensiblement.

Le poisson blanc et les céphalopodes (poulpe, calamar, seiche…) ont, eux, enregistré des baisses de 9% et 27% en volume.