Les banques s’équipent en caméras

La multiplicité des braquages inquiète de plus en plus les banques marocaines (voir pages 24 à 27). C’est ainsi que la Banque Populaire s’est résolue à prendre le taureau par les cornes en décidant d’équiper en caméras la totalité de ses agences bancaires. L’appel d’offres avait été lancé, il y a près de 9 mois, et les résultats ont été communiqués la semaine dernière. C’est la filiale marocaine de la multinationale Group 4 Securicor (G4S) qui a été adjudicataire de ce marché. Le budget global de cette opération n’a pas été divulgué. Mais des sources proches du dossier ont précisé que le coût d’un système de vidéosurveillance dépend de plusieurs critères, notamment la nature du local, son emplacement et ses accès. En général, il faut compter entre 50 000 DH et 120 000 DH par agence. Avec 700 agences réparties sur l’ensemble du territoire, et sachant que le taux de couverture des réseaux d’agences bancaires en caméras vidéo sur le plan national est inférieur à 15%, ce chantier devrait nécessiter une enveloppe de 100 MDH. De son côté, la BMCE s’apprête également à lancer un appel d’offres pour l’équipement de son réseau en système de vidéosurveillance.