Les banques prêtent toujours en force à  l’Etat

Alors que les crédits bancaires à l’économie affichent une baisse de 2,2% depuis le début de l’année, ceux destinés au financement de l’Etat continuent de croître à un rythme important. Les créances nettes sur l’Administration centrale ont en effet progressé de 7,8% en deux mois, passant à 134,2 milliards de DH. Par rapport à la même période de l’année dernière, l’évolution est de 22,7%. Les banques prêtent aussi, à un rythme soutenu, aux autres entités du secteur public. Les crédits aux collectivités locales ont augmenté de 10% par rapport à février 2012, à 11 milliards de DH, alors que les créances sur les entreprises et établissements publics se sont appréciées de 17,2%, à 30 milliards de DH