Le volley-ball marocain s’exporte bien en Afrique

Bien que n’ayant pas une grande équipe nationale de volley-ball, le Maroc est reconnu pour la qualité de ses techniciens. L’un d’entre eux, Mostafa Ahchouch, qui se trouve être également le directeur technique des équipes nationales, a été sollicité par la Fédération internationale de volley-ball pour dispenser des stages de formation au profit de futurs entraîneurs africains. En février, le technicien marocain a formé 35 coachs pendant une dizaine de jours dans la capitale ghanéenne Accra. Une session de formation similaire, qui durera deux semaines, est prévue au Sénégal en mai prochain.