Le vol Casa-Tan Tan suspendu ?

pas de réservations au-delà  du 31 décembre

Les habitués du vol Casablanca-Tan Tan s’inquiètent. La ligne, assurée de manière régulière depuis janvier 2007 par Regional Air Lines (RAL), a connu un franc succès à  tel point que la compagnie avait décidé, en juin, d’y affecter des appareils de plus grande capacité (des ATR 42 de 47 sièges). Mais en cette fin d’année, les clients souhaitant faire des réservations pour janvier ont été surpris de s’entendre dire qu’il n’y avait pas encore de programme de vol pour 2008. Ce qui a suscité quelques doutes, surtout que la ligne avait connu quelques problèmes à  ses débuts. En effet, lancée dans un premier temps en avril 2005 dans le cadre d’une convention entre RAL et plusieurs acteurs comme l’Agence du Sud, et le Conseil de la région de Guelmim entre autres, la liaison avait été suspendue en juillet 2006 en raison de divergences sur l’interprétation du contrat. Le problème avait été surmonté six mois plus tard.
Aujourd’hui, on se veut rassurant. Si certains clients n’ont pas pu réserver pour janvier 2008 «cela ne veut pas dire que la ligne sera suspendue», assure Hicham Nachad, directeur général de Regional Air Lines. Ce dernier explique qu’il s’agit simplement d’une petite contrainte d’ordre procédural. En effet, la convention liant RAL à  la direction des collectivités locales, au Conseil de la région, à  l’Agence du Sud, entre autres, va expirer le 31 décembre 2007. Pour mettre au point un nouveau programme de vol, les partenaires doivent se réunir et se mettre d’accord sur le planning, le coût et les contributions financières des uns et des autres, ce qui prend du temps, surtout quand il s’agit d’administrations publiques. Contactés par La Vie éco, les responsables de la compagnie ainsi que ceux de l’Agence du Sud ont assuré que tout rentrera dans l’ordre dans quelques jours. En attendant, pas de réservations.