Le système d’information de la centrale des risques de Bank Al Maghrib confié à  des Italiens

La société italienne CRIF a été désignée le 26 juillet dernier pour la mise en place du système d’information de la future centrale des risques de Bank Al Maghrib suite à un appel d’offres lancé début 2007. La mise en place de ce système nécessitera un investissement de 800 000 euros (8,8 MDH), en plus d’une redevance annuelle d’environ 1,7 MDH que devra payer BAM pour la maintenance du système. Signalons que CRIF est également dans la course pour la gestion de la future centrale des risques dans le cadre d’un groupement constitué avec la société marocaine Omnidata.