Le syndicat du PJD fait grève à  l’ONDA

L’UNTM, le bras syndical du parti d’Abelilah Benkirane, chef du gouvernement, entame sa première grève de l’année. Le point d’ordre, de 48 heures (les 10 et 11 janvier), a été lancé dans l’ensemble des aéroports du Royaume par la Fédération nationale du personnel de l’ONDA, affiliée à l’UNTM. Les services des bagages et de l’entretien des équipements techniques sont particulièrement concernés. Les techniciens des aéroports, initiateurs de cet arrêt de travail, revendiquent, entre autres, la régularisation de la situation des détenteurs de diplômes supérieurs (DUT, BTS…), des primes de responsabilité et de permanence (astreinte et heures supplémentaires) et la revalorisation des indemnités pour travaux dangereux et insalubres.