Le ras-le-bol des médecins spécialistes

Ras-le-bol chez les médecins. Lors d’une réunion du Collège syndical national des médecins spécialistes privés, tenue le 9 mai, ces derniers ont dénoncé, avec une rare virulence, les blocages que connaissent plusieurs chantiers importants pour la profession. C’est le cas, disent-ils dans un communiqué publié au lendemain de la rencontre, de l’amendement de la loi 10/94 sur l’exercice de la médecine. Les médecins s’opposent, entre autres, à l’éventualité de donner la possibilité à des non médecins d’ouvrir des cliniques ou encore à l’autorisation de médecins étrangers de venir exercer au Maroc.