Le Ramed pour les artisans toujours en panne

Lancé en 2007, le dispositif de couverture médicale pour les artisans et petits commerçants est un échec. Le Secrétaire d’Etat à l’artisanat le reconnaît lui-même. Anis Birou tente, depuis décembre 2008, de trouver un terrain d’entente avec les différents intervenants pour procéder à la refonte du système mais sans résultat. Finalement, une commission mixte, présidée par la Primature et regroupant le Secrétariat d’Etat, les ministères de la santé et des finances ainsi que l’Agence nationale de l’assurance maladie (Anam), sera formée. L’objectif est d’élaborer une offre similaire à l’AMO pour les indépendants mais qui soit plus compétitive que l’ancienne version.