Le prix du tabac en hausse de 1,50 DH !

L’impact du marquage fiscal alourdi par la TIC.

Les cigarettes en hausse de 1,50 DH à compter du 1er janvier prochain ? Ce sont, selon des indiscrétions recueillies par La Vie éco, les calculs faits par Altadis, aujourd’hui filiale d’Imperial Tobacco. En effet, à compter de 2011, chaque paquet de tabac sera soumis au marquage fiscal, comme ce qui a été fait pour les bières à partir de juin dernier et pour les boissons non alcoolisées, un mois après. Le prix à payer au profit du prestataire qui effectue ledit marquage pour le compte de l’Administration des douanes a été fixé à 0,50 DH par paquet quels que soient la marque et le prix de vente. En principe, il suffit au fabricant de répercuter le prix du marquage (PM) sur son prix de vente pour annuler son impact. Sauf.. qu’il faut compter avec la taxe intérieure de consommation (TIC). Cette taxe qui est de 66% pour le tabac est calculée sur le prix de vente du paquet et, de fait, en y ajoutant  seulement 50 centimes, la marge du fabricant baisse et il faudrait que la hausse soit de 1,50 DH par paquet pour retrouver -à périmètre inchangé- son bénéfice initial.

Comment ? Mathématiquement le prix de vente (PV) doit être augmenté selon la formule suivante :  PV = PM  x 1/(1-taux de TIC).

Faites le calcul vous-mêmes et n’oubliez pas de retrancher le coût du marquage à la fin pour retrouver la marge du fabricant. Le problème est qu’une telle hausse risque de peser lourdement sur la poche des fumeurs. Le tabac est certes nocif mais quand on sait que 14 milliards de cigarettes, soit 700 millions de paquets, sont fumés chaque année et que la marque populaire «Marquise» constitue 59% de cette consommation, 1,50 DH à payer en plus pour des cigarettes qui coûtent 17,50 DH c’est 8,57% de hausse !