Le PJD s’offre une organisation d’ingénieurs

Le PJD devrait disposer d’ici début mai de sa propre organisation parallèle des ingénieurs. Un comité préparatoire, dont les dix membres (une seule femme) ont été nommés par le secrétariat général du parti, planche actuellement sur les statuts de la future organisation et les préparatifs de son congrès constitutif. En plus de sa fonction de réservoir de cadres, un atout pour le parti dont la base est formée essentiellement d’enseignants, petits fonctionnaires et commerçants, la future organisation des ingénieurs se veut également un pont vers la classe moyenne supérieure.