Le ministère des finances soigne sa politique sociale

Sur les dix prochaines années, 5 340 fonctionnaires du ministère des finances devront partir en retraite. Au ministère, la question de la relève et du renouvellement du management est donc à l’ordre du jour. Parmi les actions à entreprendre dans l’immédiat, le repérage de hauts potentiels au sein du département et la mise en place de conditions motivantes et attractives pour les garder. D’autres mesures sont également à l’étude comme la facilitation de l’accès au logement pour tout le personnel non-propriétaire, la généralisation de la couverture médicale et d’un système de retraite complémentaire.