Le ministère de l’intérieur veut harmoniser les villes marocaines

Fini l’anarchie. Toutes les villes du Maroc devront avoir des espaces publics qui répondent aux mêmes normes et réalisés selon des styles unifiés. C’est l’intention de la Direction générale des collectivités locales (DGCL) du ministère de l’intérieur qui vient d’ouvrir le chantier. Objectif : confectionner un guide destiné aux communes et aux élus leur spécifiant les normes selon lesquelles ils devront désormais réaliser un jardin public, une place, un trottoir, une chaussée…Excellente idée.