Le ministère de la santé se lance dans la régionalisation

Le ministère de la santé est sur le point de mettre en œuvre un programme d’appui à la régionalisation, à la déconcentration et au renforcement des soins de santé primaires (REDRESS-P). Ce programme est financé par un prêt de l’Agence française de développement (AFD) pour un montant de 35 millions d’euros sur une période de cinq ans.

L’objectif est d’améliorer l’état de santé de la population en renforçant les performances des services de santé en termes de qualité, de financement et d’accessibilité, en particulier pour les populations éloignées et défavorisées.