Le livret de la Caisse d’épargne nationale franchit la barre des 17 milliards de DH de dépôts

La petite épargne ne connaît pas la crise. Comme pour les comptes sur carnet ouverts auprès des banques commerciales, le livret de la Caisse d’épargne nationale n’a pas vu son encours baisser depuis des années. A fin septembre, les dépôts sur ce type de compte ont franchi la barre de 17 milliards de DH, marquant ainsi une hausse de 5,7% par rapport à fin 2010. En septembre 2001, l’encours ne totalisait que 6,4 milliards de DH, ce qui veut dire qu’il a presque triplé en dix ans. Notons que ce produit de placement commercialisé par Poste Maroc est accessible à partir de 5 DH de dépôt. Il est rémunéré à un taux de 1,85% jusqu’à fin 2011 et bénéficie d’une exonération de la taxe sur les produits de placement.